Chargement en cours...

Menhirs et Dolmens en Pays Bigouden

Non ! Les dolmens et menhirs n’ont pas été érigés par les celtes (venus d’Europe centrale à la fin de l’âge du bronze vers 1350 av. J.-C.) et encore moins par des Gaulois (dommage pour Obélix !).

Ils sont bien plus anciens et apparaissent au Néolithique quand les populations locales de chasseurs-cueilleurs se sont sédentarisées avec la stabilisation du climat après la dernière période glaciaire favorisant le début de l’élevage et de l’agriculture.
Ethymologie :
Menhir ou « pierre longue » vient du breton maen, « pierre », et hir, « longue » tandis que le terme dolmen ou « table de pierre » proviendrait de t(d)aol « table », et maen, « pierre ».

Localisation :
Les dolmens et les menhirs sont présents un peu partout dans le monde et tout particulièrement en Europe de l'ouest sur la façade atlantique, en Scandinavie, sur le pourtour méditerranéen et en Europe centrale. On en trouve également en Afrique, en Asie (Corée et Japon) et même jusqu'en Amérique du Sud !

La civilisation mégalithique :
Les menhirs et dolmens sont l’une des formes caractéristiques du mégalithisme depuis le Néolithique jusqu'au début de l'âge du bronze, entre 7000 et 2500 ans avant notre ère.

Situation dans le temps :
Le schéma ci-dessous situe approximativement l'apparition des mégalithes au cours de l'holocène (époque géologique actuelle) qui a débutée après la dernière glaciation. Les dates sont données pour l'Europe occidentale :
ligne du temps

Les principaux types de mégalithes

les menhirs

les menhirs sont parfois isolés et souvent, en pays Bigouden, situés près d’une source ou d’une rivière. Leurs significations restent inconnues, peut-être sont-ils des marqueurs géographiques limites d’un territoire donné.

Les menhirs peuvent aussi être regroupés sous forme d’alignements comme ceux de Carnac, où plus de 3 000 menhirs individuels sur plusieurs rangées de 4 km de long. Les pierres les plus hautes sont à l'extrémité ouest et les plus basses à l'extrémité est. Certaines rangées se terminent par un cromlech semi-circulaire.

Ces alignements pouvaient avoir une fonction d'observatoire astronomique à ciel ouvert permettant de déterminer les dates importantes de l'année solaire pour des sociétés d'agriculteurs-éleveurs.
Menhir isolé
menhir isolé
Alignement de menhirs
alignement de menhirs

Les dolmens

Un dolmen est constitué d'une ou plusieurs grosses dalles de couverture (tables) posées sur des pierres verticales qui lui servent de pieds (les orthostates).
Le tout était originellement recouvert, maintenu et protégé par un amas de pierres et de terre appelé tumulus souvent imposant qui devait marquer les esprits mais qui ont aujourd’hui la plupart du temps disparu.

Les dolmens sont généralement interprétés comme des monuments funéraires (tombes à chambres) ayant abrités des sépultures collectives à caractère réutilisable sur de longues périodes.

Les dolmens peuvent être regroupés sous un même tumulus qui peut avoir des dimensions impressionnantes (comme le grand cairn de Barnenez près de Morlaix qui est considéré comme le plus grand mausolée mégalithique d’Europe) ou plus près de nous la nécropole de la pointe de Souc’h de Menez Dregan à Plovezet face à la baie d’Audierne.

Il existe plusieurs types de dolmens :
- Les dolmens simples, la chambre ouvrent directement sur l'extérieur, généralement composés de deux à trois dalles verticales et d'une dalle de chevet.
- Les dolmens à couloir sont des dolmens où l'entrée de la chambre communique avec l'extérieur par un couloir, axial ou non, de dimensions très variables.
- Les dolmens en allée couverte se caractérisent par une chambre très allongée, distincte ou non du couloir.
Dolmen simple
dolmen simple
Dolmen de type allée couverte
dolmen à couloir
Dolmen à couloir
allée couverte
Sources :
Les menhirs : fr.wikipedia.org/wiki/Dolmen
Les Dolmens : fr.wikipedia.org/wiki/Menhir
Introduction à la période des mégalithes : www.hominides.com/html/dossiers/megalithes.php
La civilisation mégalithique : www.histoirdefrance.fr/civili/megalite.htm



Musée de la Préhistoire de Penmarc'h

Tél. : 02.98.58.60.35 ou 06.83.54.63.39

Le musée est inauguré en 1924. Aujourd’hui, le musée est rattaché au laboratoire Archéosciences de l’Université de Rennes 1.

le Musée de la Préhistoire Finistérienne présente une riche collection d’archéologie qui s’inscrit dans l’histoire du département du Finistère. Sur 300 m² et dans une ambiance digne d’un cabinet des curiosités vous y découvrirez 3000 pièces archéologiques issues de plus de 200 sites de fouilles présentés dans les vitrines du musée.

Par ces collections le musée nous dévoile 500 000 ans de notre histoire depuis le paléolithique inférieur jusqu’au Haut Moyen-âge et qui couvrent toute l’histoire du peuplement du Finistère.

À l’extérieur le musée lapidaire, se situe dans le cadre exceptionnel de la Baie d’Audierne. Il se compose de mégalithiques exceptionnels : dolmen, menhir, polissoir, tumulus armoricain et stèles gauloises.

⏩   Source :
http://www.penmarch.fr/tourisme/a-voir-a-faire/patrimoine-et-culture/musees/musee-de-prehistoire/

logo map    Localisation :
47.826 Nord 4.363 Ouest
Le musée est situé à proximité de la plage de Pors Carn à Penmarc'h



Quelques Menhirs et Dolmens du Pays Bigouden Sud



menhir de penglaouic

1 - Menhir de Penglaouic

C’est ce que l’on appelle ici un menhir mouillé, érigé sur l'estran de la rivière de Pont-l'Abbé. A marée haute, le mégalithe est à moitié submergé. Le menhir est un bloc de granite d'environ 3 à 4 m de haut et 1,7 m  de large. À l'origine, il indiquait la source d'un ruisseau et se trouvait à deux kilomètres environ de la côte. Le menhir a été classé comme monument historique le 7 mai 1974.

Sa position actuelle témoigne de la montée des eaux depuis cette époque sur la côte bretonne. En effet, à la fin de la dernière période glacière vers -12000 ans, le niveau de la mer se situait 120 m plus bas qu’actuellement. Avec la fonte des glaces, le niveau de la mer remonte peu à peu : il est à -33 m vers -8000 ans et -12 m vers -6000 ans. Depuis -5000 ans la mer a atteint son niveau actuel.

⏩   Sources :
https://fr.wikipédia.org/wiki/Menhir_de_Penglaouic
https://www.hominides.com/html/dossiers/megalithes.php

logo map    Localisation :
47.854 Nord 4.193 Ouest
accès par le GR34 le long de la rivière de Pont l'Abbé



menhir du Reun

2 - Menhir du Reun

Le menhir mesure environ 6 m de hauteur pour une épaisseur entre 1 à 2 m.
Il a été érigé au sommet d'une petite hauteur dominant la plaine dunaire entre Lesconil et le Guilvinec. Reun en Breton signifie tertre ou éminence rocheuse. Il existait une allée couverte à proximité mais aujourd’hui ruinée.

Il est intéressant de noter que le site comporte des centaines de cupules (petites cavités de quelques mm de profondeur) creusées dans les dalles de granites naturelles à proximité immédiate du menhir.

Le menhir du Reun a été inscrit au titre des monuments historiques en 1974.

⏩   Source :
https://fr.wikipédia.org/wiki/Menhir_du_Reun

logo map    Localisation :
47.796 Nord 4.245 Ouest
à 200 mètres du GR34 le long de la mer entre Lesconil et le Guilvinec



menhirs de Kerfland

3 - Menhirs de Kerfland

Très bel alignement de 3 menhirs de façon quasi parfaite. D'une hauteur respective de 4,30 m, 4,40 m et 3,30 m. Ils font au maximum deux mètres de large et seulement trente centimètres d'épaisseur. Ils sont espacés les uns des autres d'environ cinq mètres. Ils sont fichés dans un sol argileux, à soixante-dix centimètres de profondeur seulement.

Ces monuments ont fait l'objet de fouilles archéologiques en 1960. Des silex, des poteries, une meule et un vase néolithique sont alors découverts à leurs pieds.

Les menhirs sont classés au titre de monument historique en 1923.

⏩   Source :
https://fr.wikipédia.org/wiki/Menhirs_de_Kerfland

logo map    Localisation :
47.825 Nord 4.275 Ouest
Situés à 1 km au nord est de Pendreff sur la commune de Plomeur



menhirs de Kerfland

4 - Menhirs mouillé de Lehan

Ce mégalithe du néolithique (3000 av. J.-C.), de 8.50m de haut se trouve dans un marécage. Le menhir est un bloc de granite d'environ 5 m de hauteur. Sa forme rappelle celle d'un écusson, la face orientale est plane mais la face occidentale est concave.

Sa situation actuelle, dans un marais, témoigne de la remontée du niveau de la mer depuis son érection au Néolithique : le cordon dunaire a constitué un barrage à l'écoulement naturel de l'eau du petit ruisseau voisin vers la mer et entraîné la constitution d'un marais.

Ce menhir est classé aux Monuments historiques depuis le 6 mars 1923.

⏩   Source :
https://fr.wikipédia.org/wiki/Menhirs_de_Lehan

logo map    Localisation :
47.792 Nord 4.266 Ouest
Situé sur la commune de Lechiagat



menhirs de Kerfland

5 - Alignement de la Madeleine

Cet alignement comprenait à l'origine 600 ou 700 menhirs orientés Nord-Est, Sud-Ouest dans la direction du lever du soleil au solstice d'hiver.Ils étaient disposés en quatre rangées sur plus d'un kilomètre. L'alignement de la Madeleine était presque aussi important que celui de Carnac.

Il reste aujourd'hui une cinquantaine de menhirs relevés récemment. En effet le début du XXe siècle avec la nécessité d'agrandir les terres cultivables leur a été fatale.

⏩   Source :
http://www.penmarch.fr/tourisme/a-voir-a-faire/patrimoine-et-culture/sites-monuments-historiques/les-megalithes/

logo map    Localisation :
47.829 Nord 4.320 Ouest
Situés à 1 km au nord est de Pendreff sur la commune de Plomeur